Hualien et Gorges de Taroko

Direction l’Est et la côte sauvage de l’île, nous voici à Hualien

Nous apprécions quelques jours de tranquilité à Hualien. Assez touristique (surtout pour les chinois), cette petite ville est pleine de charme et très proche des gorges de Taroko, sans doute le plus impressionant parc national de Taiwan.

Comme de nombreuses autres villes du pays, Hualien abrite, dans une ancienne fabrique, un parc culturel et créatif : des boutiques d’artisanat, des cafés, des expositions. L’endroit est très sympathique, la façon de redonner vie à d’anciennes friches industrielles est vraiment exemplaire.

Une fois n’est pas coutume, nous prenons part à un tour en bus organisé pour voir les gorges de Taroko. Bon, la visite se fait en chinois, mais pas de soucis grâce à une touriste de Singapour, Hazel, qui nous propose gentiment de passer la journée en sa compagnie et nous sert de traductrice.

Les gorges quant à elles nous offrent un spectacle époustouflant. Sous un magnifique soleil, nous longeons la côte en bus, l’océan est d’un bleu incroyable. Puis nous nous engouffrons dans les gorges, étroits murs de marbre et de granit creusés par la rivière, laissant échapper quelques cascades par-ci par-là.

Petite halte sur la plage pour finir cette belle escapade. À venir, nos aventures dans le Sud et sur la côte Ouest de l’île.