Escapade à Nikko

Après la très urbaine Tokyo, nous arrivons dans la charmante petite ville de Nikko

C’est une première pour nous dans le fameux Shinkansen japonais, et nous ne sommes pas déçus. A l’arrivée, paysages montagneux, fraicheur et jolies couleurs d’automne sont au rendez-vous.

Nous nous éloignons de la foule de touristes, et nous rendons visites aux multiples statues de pierre (“Jizo”) alignées et s’étendant sur près de 100 mètres. Les Jizo sont les protecteurs des âmes des voyageurs et des enfants. Nous croisons très peu de monde, et cette balade le long de la rivière est magnifiquement paisible.

Nous ne nous attendions pas à un tel écart de température entre Tokyo et Nikko. Il fait environ 5°C, et heureusement pour nous, la neige tombera seulement quelques jours après notre départ.

Pour bien se réchauffer, quoi de mieux qu’un excellent bol de ramen !

Merci à Ricarda de nous avoir recommandé cette halte que nous n’avions pas planifiée au départ.

Avec Nikko, nous découvrons une toute autre facette du Japon. Nous passons d’ailleurs ce séjour à la Stay Nikko Guesthouse, très sympathique et traditionnelle : futons, tatamis et poisson au petit-déjeuner !

Prochaine étape : Kyoto.