San Francisco s'embrume

C’est sous une fine pluie que nous découvrons San francisco, ses Painted Ladies et son fameux “fog”

Nos mollets sont mis à mal par les innombrables collines de la baie, mais ils nous permettent d’apprécier les charmes de “Frisco” à pied. L’architecture, les couleurs, les gens, tout ici semble vintage. Pas étonnant que la cité soit aimée des Hipster.

San francisco est historiquement un port de pêcheurs. Si Fisherman’s Warf ne nous laisse pas un souvenir mémorable, nous adorons longer le parc du Presidio, respirer l’air du Pacifique et nous aventurer sur le Golden Gate : la vue y est imprenable.

On ne pouvait pas quitter la ville sans suivre les traces de Sean Connery, alias John Mason dans “The Rock”. Nous prenons le ferry direction l’enfer d’Alcatraz.

Alors qu’Halloween se prépare, nous voyons fleurir des citrouilles, toiles d’araignées et squelettes qui escaladent les façades… Même pas peur.

Assez impressionnés tout de même, nous reprenons notre envol et migrons vers le sud, où le soleil nous attend.