De Québec à Saguenay

Après quelques jours à Québec , direction le Saguenay, sa nature chatoyante et ses paysages époustouflants

Comme nous le disait notre guide du Routard, la ville de Québec est effectivement bien différente de Montréal. Plus petite (ici pas de métro, on a tout fait à pied histoire de rester en forme), plus dénivelée (avec la haute ville et la basse ville, nous faisant penser à Fribourg), moins d’écureuils (de couleur rousse ceux-là), et avec considérablement moins de grattes ciel.

Le vieux-Québec est plein de charmes, mais également de touristes retraités débarquant de bateaux de croisière, qui montent péniblement les marches vers le château de Frontenac.

Nous avons préféré les quartiers plus excentrés dans lesquels nous avons eu la chance de déambuler avec Pascal, un ami alsacien installé à Québec depuis quelques temps.

Après Québec, nous avons loué une voiture pour remonter le Saint-Laurent vers Saguenay en passant par la très bucolique région de Charlevoix.

Retour à bord de notre VW Jetta noire pour un petit road trip entre l’île d’Orléans et Saguenay.

Direction le lac Saint-Jean et la ville de Saguenay (Chicoutimi), puis le magnifique parc zoologique de Saint-Félicien.

Notre première étape canadienne s’achève avec Montréal, d’où nous prendrons le train pour New York. Mais seulement après avoir assisté aux premiers matches d’impro du 24e Mondial pour soutenir l’équipe de France!